L’atelier cuisine de Delph

Depuis quelques années, l’atelier cuisine de Delph s’est installé à Rousset, ce mignon village provençal à côté d’Aix-en-Provence. Je suis passée de nombreuses fois devant et j’ai souvent eu envie de tester un de ces ateliers culinaires ou même venir à une soirée dégustation. Les cours se passent dans un cadre verdoyant, face à la Sainte Victoire. L’environnement idéal pour se dépayser !
Alors, juste pour vous donner l’eau à la bouche, voici les prochaines thématiques de cours : mousse d’aubergines à la crème d’ail et la ratatouille, choux salés garnis et choux sucrés, madeleines façon chouquettes et des biscuits craquelés au chocolat …

Ci-dessous, Delphine prend la parole pour expliquer son parcours de vie, le déroulement des ateliers et les règles respectées en cette situation encore “à risque”.

Comment se déroule un atelier ?

Quelque soit l’atelier, qu’il soit suivi ou non de la dégustation sur place, les ateliers se déroulent tous de la même façon. Accueil des participants et présentation pour plus de convivialité par la suite. Je mets à l’aise et demande si possible à se tutoyer. Ce cours en atelier, je souhaite qu’il ressemble à un cours comme si on était entre amis. Passage obligé par les
vestiaires ou l’on se débarrasse de ses petites affaires et surtout, on se lave les mains. Ce n’est qu’ensuite que l’on rentre dans le vif du sujet : la réalisation des plats.

A chaque étape des recettes, je montre la manière d’utiliser les ustensiles, de couper… J’explique la recette et ce sont les participants qui la confectionnent sous mon regard bienveillant mais avisé.
Au terme de l’atelier, les participants ont le choix de déguster leurs bons petits plats à l’atelier ou de les emporter chez eux.

Qu’est-ce qu’on apprend dans un cours de cuisine ?

On apprend que cuisiner c’est une affaire de plaisir, qu’il n’est pas nécessaire de passer des heures dans une cuisine pour préparer un délicieux repas. On apprend les techniques de base de la cuisine, les bons gestes et surtout mes trucs et astuces, mais là, chut c’est réservé à mes marmitons !!!
On apprend la cuisine provençale et niçoise de ma grand-mère, on apprend à réaliser des recettes de saisons avec les bons produits de saison. On apprend une cuisine rapide avec le cours d’une heure, à cuisiner un menu complet en 3h30… Tout ça
dans la joie et la bonne humeur.

A qui s’adressent ils ?

Mes ateliers sont ouverts à tout public :
– Aux particuliers : adultes (presque tous les jours), enfants (le mercredi) aux familles (un samedi par mois).
– Aux groupes qui en font la demande et dans le respect de ma capacité maximale de 12/13 participants avec comme exemple des enterrements de vie de jeunes filles, anniversaires adultes et enfants…
– Aux entreprises encore une fois sur demande pour des team-building…

Quels types de plats préparez-vous dans ces ateliers ? 

J’essaie de proposer tous les types de plats ou presque : les très simples et très rapides pour les pressés ou les débutants, des plats plus techniques pour les amateurs. Beaucoup de plats salés car c’est ce que je préfère mais je propose quelques ateliers de pâtisserie de base telles que les choux, le trianon, les bavarois …

D’où vous vient cette passion de cuisiner et de transmettre ?

Cuisiner c’est pour moi un bonheur, un plaisir, une passion née au contact de la cuisine gourmande, niçoise et provençale de ma grand-mère paternelle qui m’initiait à rouler la pâte des raviolis durant mes vacances estivales passées chez elle. Mais tout autant des plats savoureux, « pieds-noirs » mâtinés espagnols, mitonnés par ma maman.
Cuisiner c’est un bonheur, un plaisir, une passion que j’aime partager avec ma famille, mes amis et que j’ai donc eu envie de partager avec celles et ceux, débutants ou amateurs confirmés, enfants/adolescents ou tout simplement, curieux qui souhaitent apprendre.

Que mettez-vous en place dans le cadre du dé-confinement ?

Le confinement a été une période de grosse remise en question. Ainsi pour continuer à partager ma passion, j’ai décidé de proposer des plats à emporter sur commande et sur demande.

Je propose également depuis, pour ceux qui ne souhaitent pas se déplacer à l’atelier, des cours à domicile entre amis ou particuliers, soit pour passer un moment entre amis autrement ou pour apprendre à réaliser un repas de famille/d’anniversaire.

Dans l’atelier, les postes de travail permettent la distanciation mais je privilégie les ateliers avec un nombre de participants réduits. En ce qui concerne le nettoyage, rien ne change, Covid-19 ou pas, puisque les règles d’hygiène et de nettoyage sont très strictes et identiques aux cuisines professionnelles c’est-à-dire qu’il est normal et obligatoire de nettoyer et désinfecter les lieux après chaque atelier.

Quelle est votre cuisine préférée ?

Ma cuisine préférée est sans aucun doute la cuisine provençale et niçoise avec tout son cortège de saveurs et de parfums.

Où est-ce que vous vous approvisionnez en fruits et légumes ?

Tous les plats élaborés à l’atelier le sont avec des produits de saisons achetés auprès des petits maraîchers du coin ou en magasin BIO.

Où est situé l’atelier cuisine de Delph ?

L’atelier cuisine de Delph est situé à ROUSSET, commune se trouvant à une quinzaine de kilomètres, à l’est d’AIX en PROVENCE.
Nichée entre le plateau du Cengle et la vallée de l’Arc, la campagne Sainte Croix abrite l’Atelier ayant pour écrin oliviers au feuillage argenté frissonnant au moindre souffle d’air, cyprès de Provence, pins d’Alep, ainsi que leur cortège aromatique de thym, de romarin, de sarriette (ou « pèbre d’ai » en provençal) et lauriers qui seront largement utilisés lors des ateliers.

Ce concept est issu d’une reconversion professionnelle, pourquoi avez-vous décidé de lancer ce concept après une carrière en comptabilité ?

Dix sept années passées à un poste de management en gestion et comptabilité au sein d’une des deux entreprises phares dans le domaine de la microélectronique, situées à ROUSSET et qui faisaient la fierté de la commune dans les années 2000.
Des aléas économiques irréversibles ont eu raison de l’entreprise et mis fin à mon parcours professionnel initial.
La quarantaine faisant se posent alors des questions existentielles… Et si c’était le moment de faire autre chose ? Et si on laissait s’exprimer ses désirs refoulés, sa créativité, donner libre-cour à ses passions ? C’est ainsi qu’après un CAP cuisine pour légitimer la passion, après un stage riche d’enseignements chez un chef étoilé du Pays d’Aix en Provence qui
m’a permis de mesurer combien le plaisir de faire exige de modestie et de respect du produit, je me suis enfin lancée dans cette aventure incroyable.

Souhaitez-vous partager l’une de vos recettes favorites ?

Bien sûr, La pissaladière pour l’apéro… Quel régal !
>> A lire ici !!

Contact

Delphine Puy
L’atelier cuisine de Delph – Avenue des Bannettes – Campagne Sainte-Croix
13790 Rousset
www.lateliercuisinededelph.com
06.11.41.78.08

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *