Dormir comme un hobbit

Avis aux fans du Seigneur des Anneaux ou du Hobbit (livres ou films) ! Bilbon Sacquet est parti en vacances et il nous a laissé sa maison pour le week-end ! Nous avons alors eu l’honneur de dormir dans une maison de hobbit.

Oui, dormir dans une maison de hobbit, c’est possible. En recherchant un cadeau pour notre anniversaire avec mon compagnon, je recherchais un logement insolite. Et je suis tombée par hasard, au grès de mes recherches sur le net, sur cette pépite, dans le Var. A un peu plus d’une heure de route d’Aix-en-Provence. Et je peux vous dire que ça vaut le détour !

Une tanière qui nous fait voyager en Terre du Millieu

L’univers des hobbits est bien respecté, la décoration extérieure et intérieure sont parfaites et collent au thème. On s’imagine facilement des êtres de petites taille avec les pieds tout poilus en sortir, ou bien Gandalf essayer d’y rentrer en se pliant en deux : )

De l’extérieur, c’est la porte que j’ai le plus aimé. Si vous avez vu les films et la maison de Bilbo à Cul-de-sac, elle correspond tout à fait l’idée que l’on s’en fait : une grande porte ronde et verte, ainsi que les fenêtres.

Un escape game à la recherche de l’anneau unique

Un escape game d’intérieur est proposé dans la tanière de Bilbo. Toute la maison est le plateau de jeu, c’est génial. Il y a des indices cachés de partout… Et si on arrive jusqu’au bout, l’anneau magique est à vous !

Un environnement paisible et ressourçant

La maison de hobbit est géniale ok, mais le week-end n’aurait pas été aussi parfait si les environs n’avaient pas été aussi riches : de la nature et des animaux, surtout des animaux. La tanière de hobbit est entourée par un enclos avec des moutons nez noirs du Valais, et un petit étang avec tout plein de canards, bernaches, oisillons… et en continuant votre chemin, vous trouverez des ânes miniatures, des chèvres, des alpagas, des cochons d’inde … La plupart sont amicaux et vous pourrez les carresser, ou même entrer dans certains enclos pour être au plus prêt d’eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *