Arles, 2500 ans d’histoire

J’ai eu un coup de cœur pour cette ville dont on ressent l’histoire à chaque pas. Dans les ruelles d’Arles on peut dire que le passé est toujours présent.

Son histoire

Comprendre son histoire m’a permit de comprendre la ville. Malgré qu’elle ait longtemps été occupée elle s’est toujours relevée et a eu de très beaux jours de reconnaissance sur le territoire.Les monuments romains et romans de la ville témoignent de son histoire :

  • 46 av. J.-C : colonie romaine
  • Résidence impériale sous l’empereur Constantin Ier
  • En l’an 407 : préfecture des Gaules
  • Refuge de la romanité sous les Wisigoths, Burgondes, Ostrogoths et Francs qui tour à tour en prennent possession.
  • Invasion en 739 par les Carolingiens
  • Au Moyen Âge, la cité devient capitale du Royaume d’Arles
  • Puis elle devient la résidence des premières dynasties des comtes de Provence.
  • Sous la domination des dynasties Angevines elle perd peu à peu son importance politique, commerciale et ecclésiastique
  • Sous l’Ancien Régime, Arles s’embellit d’hôtels particuliers
  • A partir des années 1850 se transforme profondément de gros bourg agricole et portuaire en une ville ouvrière avec l’arrivée du chemin de fer

La vieille ville d’Arles

Arles est classée ville d’Art et d’Histoire et ses monuments historiques sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité. Il y a beaucoup à voir et je vous ai listé ci-dessous mes endroits préférés.

Place de la République – côté mairie
Le Cloître Saint-Trophime
Eglise Saint-Trophime sur la place de la République
Le Théâtre Antique
Les arènes d’Arles (Amphithéâtre)
Vue des arènes sur Arles
Vue d’ensemble sur Arles depuis le haut des arènes
Pont de l’Anglois peint par Van Gogh (à la sortie de la ville)

Le festival de la photographie

Les Rencontres d’Arles est un festival de photographie reconnu internationalement. Les plus grands photographes y ont exposé leur œuvres.
Cette année : du 3 juillet au 24 septembre 2017.
En savoir plus !

Separator image Publié dans PACA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *